Rechercher
  • Alix Lagrange

Chaud ou froid, quand utiliser l’un ou l’autre ?



Lorsque l’on se fait mal, on hésite souvent entre mettre du chaud ou du froid et bien souvent, on ne sait pas combien de temps le laisser. Nous allons donc faire le point afin que vous ne vous trompiez plus jamais !


D’une manière générale, le froid permettra de diminuer la douleur et l’inflammation alors que le chaud favorise la diminution des tensions musculaires et la guérison.


Le froid:



Le froid est un vasoconstricteur naturel, c’est-à-dire qu’il provoque un rétrécissement au niveau des vaisseaux sanguins, ce qui entraine une diminution de la vascularisation dans les tissus.


Le froid agit aussi comme un anti-inflammatoire naturel.


Le froid a aussi une action au niveau du système nerveux en diminuant l’influx nerveux, ce qui lui confère un effet antalgique (anti-douleur) local.

Il induit aussi une raideur musculaire temporaire et il réduit les risques de saignement interne.


Quand l’utiliser ?


Particulièrement indiqué après un traumatisme (entorse, chute, choc…), son action antalgique permettra de réduire la douleur et son action vasoconstrictrice limitera l’œdème et les saignements éventuels.

Il pourra aussi soulager les poussées d’arthrose.


Comment l’appliquer ?


La règle la plus importante est de ne pas appliquer de glace directement sur la peau. Il faut toujours mettre un tissu entre votre peau et la source de froid (glaçons, poche de gel thermique, sachet de petits pois…)


L’application devra durer entre 12 et 15 minutes et pourra être renouvelée si besoin régulièrement toutes les 3/4h et pendant les 3 jours suivant le traumatisme.


Le chaud:


La chaleur a un effet vasodilatateur, c’est-à-dire qu’elle augmente la vascularisation des tissus par dilation des vaisseaux.


La chaleur favorise la décongestion des tissus et permet aussi le relâchement au niveau musculaire.



Quand l’utiliser ?


L’application de chaud sera principalement utilisée en cas de contractures musculaires, crampes, spasmes ou courbature.

Mais aussi en cas de douleurs abdominales de types crampes.


Comment l’utiliser ?



Plusieurs sources de chaleur peuvent être utilisées :

- Le bain ou la douche

- Poche de gel thermique, coussin de noyaux de cerise

- Bouillotte

- Crème et patch chauffant que l’on trouve en pharmacie. Attention au coût et aux réactions allergiques possible.

Dans tous les cas, attention au risque de brûlures.


L’application de la source de chaleur devra durer entre 15 et 20 minutes et pourra être renouvelée en cas de besoin.



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout