Rechercher
  • Alix Lagrange

Le sommeil des bébés

Dernière mise à jour : 26 janv.

Un bébé qui dort, quoi de plus craquant ? Mais dort-il assez ? A-t-il froid la nuit ? Il fait beaucoup de bruit, est-ce normal ? Quand va-t-il faire ses nuits ? Autant de questions qui se bousculent dans la tête de tout jeune parent. Je vais donc essayer d’y répondre.



A la naissance, un nouveau-né dort environ 16h par jour, en grandissant les phases d’éveil seront plus nombreuses et il dormira moins. A 3 ans, il ne dormira plus que 12 à 13h par jour. Bien évidemment, certains dormiront un peu plus et d’autres un peu moins. Il y a des enfants gros ou petit dormeur comme chez les adultes.


Le train du sommeil


Le sommeil se compose d’une succession de cycles dont la durée va augmenter au fur et à mesure et chaque cycle commence par une phase d’endormissement suivi de plusieurs phases de sommeil calme et agité.



Le sommeil calme correspond à une phase où l’activité cérébrale est réduite. Lors de cette phase le bébé est immobile ou presque, il peut présenter quelques mouvements réflexes ou de succion. Cela correspond au sommeil dit profond chez l’adulte.



Le sommeil agité est une phase d’activité cérébrale intense lors de laquelle le bébé fait de nombreux bruits et mouvements. C’est ce qu’on appelle le sommeil paradoxal chez l’adulte.



Un cycle de sommeil dure environ 50 minutes à la naissance, cette durée va augmenter progressivement jusqu’à 70 minutes vers 9 mois et 120 minutes chez l’enfant plus grand. Attention, entre chaque cycle le bébé va faire un micro-réveil, surtout laissez-le dans son lit, il va se rendormir tout seul.



Et les siestes?


Avant 6 mois, un nouveau-né dormira à son rythme propre, il n’y a pas vraiment de règles sur le nombre de siestes.


Vers 6 mois en général les bébés commencent à faire 3 siestes par jour : 1 le matin, 1 l’après-midi et 1 en fin de journée.

Entre 9 et 12 mois, la sieste de fin de journée va petit à petit disparaître et celle du matin s’arrêtera entre 12 et 16 mois environ.


La sieste de l’après-midi quant à elle sera nécessaire aux enfants jusqu’à 3/ 4 ans en général, mais certains en auront besoin régulièrement le week-end jusqu’à 6 ans.


Quand va-t-il faire ses nuits ?


S’il y a une chose que l’on espère tous en devenant parents, c’est que son enfant fasse rapidement ses nuits. Après tout, nous avons tous entendu une copine, sœur ou cousine, nous dire que son bébé a fait ses nuits dès le 1er mois. Alors mythe ou réalité?


En moyenne un bébé fera ses nuits vers 5/6 mois, certains feront donc leur nuit à 1 mois et d’autres à 9 mois…

Cela est propre à chaque enfant et pas forcément dépendant du mode d’alimentation. Certains bébés allaités font leur nuit plus rapidement que des bébés biberonnés.


Le sommeil ne s'acquiert complètement qu'à l'âge de 3 ans. C'est à dire qu'il peut y avoir des troubles ou difficultés jusqu'à 3 ans mais de manière aléatoire et non continue. Pour autant, n'hésitez pas à demander de l'aide avant les 3 ans de votre enfants.


Comment aidez votre bébé à trouver le sommeil?



La mise en place d’un rituel est d’une grande aide et il n’est jamais trop tôt. Le but du rituel est d’accompagner votre bébé vers le sommeil. La répétition quotidienne du rituel rassurera votre enfant et donc l’aidera à s’endormir seul.


Le rituel est propre à chaque famille et même chaque enfant. Vous pouvez y intégrer :



- Le bain

- Un massage

- Une histoire

- Une berceuse

- Un câlin

- Respecter des horaires




Plus vous serez détendu et zen au moment du coucher et plus votre enfant s’endormira facilement.




Dormir dans de bonnes conditions


Jusqu’à 6 mois l’OMS recommande de faire dormir le bébé sur le dos et dans la chambre parentale.

Quelques règles non négociables :

- pas de tour de lit

- pas d’oreiller ou de couette




Eviter aussi de trop stimuler le bébé la nuit avec de la lumière ou des sons trop fort.


L’ostéopathie et le sommeil des bébés


Parfois un bébé a du mal à trouver le sommeil, alors que vous avez mis en place le rituel et respecter tous les conseils cités ci-dessus. Parlez-en à votre pédiatre pour éliminer toutes causes médicales.

Une consultation avec un ostéopathe spécialisé en pédiatrie pourra être utile car votre bébé peut être gêné par des petites tensions ou blocages dans son corps et cette gêne peut perturber son sommeil.

85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout